EN FR
Retour

En pleine crise budgétaire, Montréal se paie une œuvre d’art à 632 362,50$

Auteur: Renaud Brossard 19/05/2020
  • La dépense pour l’œuvre nommée « Sporophores » a été approuvée par le Comité exécutif le 13 mai dernier;
  • Il est estimé que la COVID-19 provoquera un manque à gagner de 538 millions de dollars dans les coffres de la ville;
  • La mairesse Valérie Plante a multiplié les demandes d’aide financière à Québec et à Ottawa ces dernières semaines.

 

MONTRÉAL, QC : La Fédération canadienne des contribuables critique la décision de la Ville de Montréal d’allouer 632 362,50$ à un projet d’art public en pleine crise budgétaire.

« La Ville de Montréal multiplie les demandes de fonds à tous les paliers de gouvernement ces temps-ci, » a dit le Directeur Québec de la FCC, Renaud Brossard. « La moindre des choses serait de suspendre les dépenses non-essentielles jusqu’à ce que la crise soit passée. »

L’œuvre intitulée « Sporophores » comporte une douzaine de structures en bronze qui seront installées entre les avenues Outremont et de l’Épée sur le site du nouveau campus MIL de l’Université de Montréal.

Le Comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé l’allocation de 632 362,50$ pour la réalisation de l’œuvre le 13 mai dernier.

Le 23 avril dernier, la Ville de Montréal a annoncé une première ronde de compressions de l’ordre de 123 millions de dollars.

Selon certains analystes, la crise économique et sanitaire de la COVID-19 pourrait laisser un manque à gagner de 538 millions de dollars dans les coffres de la Ville.

Depuis quelques semaines, la mairesse Plante multiplie les appels à l’aide aux gouvernements fédéral et provincial. Le 23 avril dernier, elle affirmait à La Presse : « On ne pourra pas y arriver sur le long terme sans l’aide de Québec et d’Ottawa. »

« Avant d’aller quêter l’argent des contribuables québécois et canadiens, la Ville de Montréal doit démontrer qu’elle prend sa situation financière au sérieux, » a ajouté M. Brossard. « En s’achetant un bidule à 600 000$, l’administration Plante-Dorais n’envoie pas le bon signal. »

Vous pouvez trouver une modélisation 3D de l’œuvre « Sporophores » ci-dessous.

-30-