EN FR

Quebec taxpayers say no to new baseball stadium

Auteur: Renaud Brossard 2021/10/25

ST.-PETERSBURG, FL – La Fédération canadienne des contribuables a dévoilé une affiche publicitaire à côté du Tropicana Field disant aux Rays de Tampa Bay que les contribuables ne mettraient pas un sou dans la construction de leur nouveau stade à Montréal.

« Les Rays sont les bienvenus s’ils souhaitent venir jouer à Montréal, mais les contribuables québécois ne paieront pas pour leur nouveau stade, » a dit le Directeur Québec de la FCC, Renaud Brossard. « La reprise économique québécoise demeure fragile, notre système de santé est en difficultés et nous sommes toujours la juridiction la plus taxée en Amérique du Nord.

« Les contribuables québécois n’ont pas les moyens de payer un nouveau stade pour une équipe de baseball à temps partiel. »

Le panneau publicitaire envoie un message clair : « Cher Rays, Montréal ne paiera pas pour votre nouveau stade. Cordialement, les contribuables. »

Un groupe mené par le richissime homme d’affaires Stephen Bronfman est en pourparlers avec le propriétaire des Rays, Stuart Sternberg, afin que l’équipe soit basée à Montréal pour la moitié de la saison.

Le groupe de Bronfman s’est inscrit au registre des lobbyistes du Québec pour demander une subvention pour son projet, incluant la construction d’un nouveau stade au centre-ville de Montréal.

Lorsque sondés sur la question, 60 pour cent des Québécois et Québécoises s’opposaient à subventionner le baseball à Montréal.

« Les Rays doivent comprendre que nous n’avons pas des centaines de millions de dollars qui dorment en quelque part dans un coffre, » a dit Brossard. « Le fait est que construire un nouveau stade de baseball est beaucoup plus bas dans la liste des priorités que réparer nos routes, soutenir notre système de santé et réduire le fardeau fiscal des familles. »

Selon le réputé panel IGM Economic Experts de la Chicago Booth School of Business, 83 pour cent des économistes s’entendent pour dire que les subventions pour la construction de stades est un mauvais usage de l’argent des contribuables.

Une copie du panneau publicitaire peut être vue en cliquant ICI.