EN FR
Retour

Délégation générale du Québec à Dakar : En a-t-on vraiment besoin?

Auteur: Renaud Brossard 25/02/2020
  • Le Sénégal représente 0,05 pourcent de la valeur totale des exports du Québec l’an dernier;
  • Seul 1,2 pourcent des immigrants au Québec proviennent du Sénégal;
  • La Délégation générale du Québec à Dakar a coûté 1,3 million de dollars aux contribuables en 2018-19.

MONTRÉAL, QC : La Fédération canadienne des contribuables remet en question la nécessité de maintenir une délégation générale du Québec à Dakar.

« Le Sénégal représente une part infime de nos échanges internationaux, et à peine un pourcent de l’immigration au Québec, » a dit Renaud Brossard, le Directeur pour le Québec de la FCC, « Considérant que le Québec n’a que huit délégations générales, il est ridicule que l’une d’elle soit à Dakar »

Le Québec a un réseau de huit délégations générales situées à Londres, Paris, Bruxelles, Munich, New York, Mexico, Tokyo et Dakar.

Selon l’Institut de la statistique du Québec, la province a exporté pour plus de 93 milliards de dollars en 2019. Sur ces 93 milliards, le Sénégal représente 53,4 millions de dollars, ou 0,05 pourcent de l’export total réalisé l’an dernier. À titre de comparaison, c’est moins que l’Ouganda (153M$), l’Algérie (108M$) et l’île de Grenade (87M$).

Selon le Ministère de l’Immigration du Québec, le Québec a accueilli 6 315 immigrants sénégalais entre 2008 et 2017, soit 1,2 pourcent de l’immigration totale reçue au cours de la même période. À titre de comparaison, c’est moins que l’Algérie (36 313), le Cameroun (15 614) et la Côte d’Ivoire (10 846).

Au cours de la dernière année, la Délégation générale du Québec à Dakar a coûté plus de 1,3 million de dollars aux contribuables québécois.

Radio-Canada rapporte qu’une crise interne touchant les relations entre la nouvelle Déléguée-générale, Fatima Houda-Pépin, et ses employés, ainsi que ses dépenses de logement secoue présentement la Délégation générale du Québec à Dakar.

« Dans la foulée de la récente controverse concernant la délégation, le gouvernement devrait suivre les conseils de Pierre-Yves McSween et se demander ‘en a-t-on vraiment besoin?’ » a déclaré M. Brossard. « Il est clair que la réponse est non. »

-30-

Contact média :
Renaud Brossard
Directeur Québec
Fédération canadienne des contribuables

t : 514-743-2883
c : rbrossard@contribuables.ca
Twitter : @renaudbrossard