EN FR
Retour

Deux Canadiens sur trois veulent que les députés fédéraux baissent leur salaire

Auteur: Aaron Wudrick 08/05/2020
  • Un sondage commandé par la Fédération canadienne des contribuables montre que 66 pour cent des Canadiens et Canadiennes disent que les députés fédéraux devraient réduire leur salaire;
  • Les plus récents estimés chiffrent le déficit fédéral à 252 milliards de dollars, rendant inévitable une baisse des dépenses après la crise.

OTTAWA, ON : La Fédération canadienne des contribuables demande à l’ensemble des députés fédéraux de baisser leur salaire en signe de leadership et de solidarité avec la population durant la crise de la COVID-19. Un récent sondage du Forum Angus Reid par la Fédération canadienne des contribuables indique que deux Canadiens sur trois veulent que les députés fédéraux réduisent leur salaire.

« Des millions de Canadiens et Canadiennes ont perdu leur emploi ou vu leur salaire baisser, » a dit le Directeur fédéral de la FCC, Aaron Wudrick. « Nos députés fédéraux doivent montrer qu’ils sont solidaires en baissant leur salaire. »

Wudrick note que la Première ministre de la Nouvelle Zélande, ainsi que son cabinet, on accepté une réduction de salaire de 20 pour cent pour les six prochains mois. Pendant ce temps, les élus au Japon et en Inde ont réduit leurs salaires de 20 pour cent et 30 pour cent respectivement pour la prochaine année.

« Tandis que le déficit fédéral est estimé à plus de 252 milliards de dollars, chaque dollar compte, » a dit Wudrick. « Plus les députés montreront rapidement qu’ils sont prêts à faire des sacrifices, plus ils seront crédibles lorsque viendra le temps de réduire les dépenses ailleurs. »

Une récente enquête en ligne menée par la FCC au 1er au 3 mai auprès d’un échantillon représentatif de 1 505 Canadiens membres du Forum Angus Reid montre que 43 pour cent des répondants sont « Fortement d’accord » et 23 pour cent sont « D’accord » avec l’énoncé « Étant donné la situation actuelle de la COVID-19, les députés fédéraux devraient réduire leur salaire. » Le sondage a été mené en français et en anglais.