EN FR
Retour

La Fédération des contribuables dénonce la double taxation de l’essence

Auteur: Renaud Brossard 14/05/2020
  • Les conducteurs québécois paient 4,8 sous en double taxation pour chaque litre d’essence acheté.

 

MONTRÉAL, QC : La Fédération canadienne des contribuables dénonce la double taxation de l’essence au Québec dans le cadre de sa 22e journée annuelle de la transparence fiscale à la pompe.

« En appliquant les taxes de vente sur l’ensemble des taxes sur l’essence, nos gouvernements se rendent coupable d’une double ponction dans les portefeuilles des contribuables, » a dit Renaud Brossard, le Directeur Québec de la FCC.

La double taxation, ou taxe-sur-les-taxes, s’explique par le fait que les taxes de vente (TPS et TVQ) sont calculées sur le prix de l’essence incluant les taxes d’accise, la taxe carbone et pour le grand Montréal, la taxe ARTM.

Selon les calculs de la FCC, un automobiliste québécois moyen paie 4,8 sous par litre en double taxation.

« Les automobilistes québécois paient déjà certaines des taxes sur l’essence les plus élevées au pays, » a ajouté Brossard. « Éliminer la double taxation de l’essence permettrait de donner un répit bien mérité à nos camionneurs et à l’ensemble de la population qui est durement touchée par la crise. »

Selon les calculs de la FCC, le grand Montréal est la deuxième juridiction où l’essence est la plus taxée au pays, avec 49 sous de taxes par litre d’essence. Le reste du Québec arrive en troisième position avec 45 sous de taxes par litre d’essence.

Vous pouvez consulter le 22e rapport annuel de la transparence fiscale à la pompe de la FCC en cliquant ici : http://www.taxpayer.com/media/2020_CTF_GTHD_FRENCH.pdf

-30-