EN FR
Retour

La Fédération des contribuables demande aux élus et aux hauts fonctionnaires montréalais de couper leurs salaires

Auteur: Renaud Brossard 22/04/2020
  • À Vancouver et Halifax, des élus municipaux ont déjà confirmé qu’ils couperaient leurs salaires;
  • La crise de la COVID-19 aura un impact important sur les finances municipales.

MONTRÉAL, QC : La Fédération canadienne des contribuables lance un appel aux leaders politiques et administratifs montréalais, leur demandant de couper leurs salaires afin de signifier leur soutien à la population montréalaise au cours de la crise sanitaire et économique de la COVID-19.

« Depuis le début de la crise, des centaines de milliers de Montréalais et Montréalaises ont perdu leur source de revenu et vu leur épargne fondre, » a dit Renaud Brossard, le Directeur Québec de la FCC. « Ce que nous demandons aux élus aujourd’hui est de montrer leur soutien à la population en baissant volontairement leurs salaires. »

De l’aveu même du président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, la COVID-19 creusera un trou important dans les finances montréalaises : « Ça se chiffre à combien, la pandémie? Il est trop tôt pour mettre des chiffres, mais on ne se cache pas que [la COVID-19] aura un impact important. »

À Halifax, le maire Mike Savage a accepté de réduire sa rémunération de 20 pourcent pour la durée de la crise. D’autres élus ont suivi son exemple.

À Vancouver, le maire Kennedy Stewart a annoncé qu’il couperait son salaire ainsi que celui des cadres municipaux de 10 pourcent. Plusieurs conseillers ont annoncé qu’ils suivraient son exemple.

« La crise de la COVID-19 a un impact considérable sur la capacité de payer des contribuables et il est clair que l’administration municipale devra faire des choix difficiles dans les prochains mois, » a ajouté M. Brossard. « Nos élus doivent mener par l’exemple. »

 

-30-