EN FR

Un poisson d’avril de mauvais goût pour les contribuables

Auteur: Nicolas Gagnon 2023/03/31

En vigueur dès le 1er avril 2023:

  • Augmentation de la taxe fédérale sur l'alcool
  • Augmentation de la taxe fédérale sur le carbone
  • Augmentation des salaires des députés fédéraux 

OTTAWA, ON : La Fédération canadienne des contribuables n’entend pas à rire des poissons d'avril du gouvernement fédéral cette année, alors que les Canadiens doivent s’attendre à des hausses de taxes sur le carbone et sur l'alcool. Les députés de la Chambre des Communes recevront une augmentation salariale la même journée.

« Les contribuables sont les dindons de la farce, car les députés à Ottawa prennent davantage d’argent dans leurs poches le jour même où ils perçoivent une augmentation salariale sur leur dos », a déclaré Franco Terrazzano, directeur fédéral pour la FCC. 

La taxe fédérale sur le carbone augmentera à 14 cents par litre d'essence et à 12 cents par mètre cube de gaz naturel le 1er avril. Selon le directeur parlementaire du budget, cette taxe coûtera à la famille canadienne moyenne jusqu'à 710 dollars cette année, même après les remboursements. 

Les taxes fédérales sur l'alcool augmenteront également de 2 %, malgré que les députés de l'opposition aient voté une motion demandant au gouvernement « d'annuler l'augmentation des taxes sur la bière, le vin et les spiritueux prévue pour le 1er avril 2023 ». 

Il n’y a toutefois pas que les taxes fédérales qui augmentent. Le 1er avril prochain, les députés de la Chambre des Communes recevront également leur quatrième augmentation de salaire depuis le début de la pandémie. 

La FCC estime que l'augmentation salariale de cette année ira de 5 100 dollars supplémentaires pour un député d'arrière-ban à 10 200 dollars supplémentaires pour le premier ministre, en se basant sur les données contractuelles publiées par le gouvernement fédéral. 

Quatre Canadiens sur cinq s'opposent à l'augmentation de salaire des députés, selon un sondage Léger commandé par la FCC. 

« C’est particulièrement indécent de voir les députés fédéraux se distribuer des hausses salariales quelques jours après que le Parlement ait voté en faveur d’un énième budget écrit à l’encre rouge », a déclaré Nicolas Gagnon, directeur Québec pour la FCC.

« Le moins que les députés puissent faire est d'annuler ce poisson d'avril de mauvais goût en cessant d'augmenter leur salaire et en mettant fin aux hausses de taxes automatiques. »

La FCC a tenu une conférence de presse bilingue sur la colonne parlementaire à Ottawa afin de demander au gouvernement d'annuler les hausses de taxes et de mettre fin à l'augmentation de salaire des députés.

Vous pouvez la visionner en cliquant ici.
 

- 30 -


A Note for our Readers:

Is Canada Off Track?

Canada has problems. You see them at gas station. You see them at the grocery store. You see them on your taxes.

Is anyone listening to you to find out where you think Canada’s off track and what you think we could do to make things better?

You can tell us what you think by filling out the survey

Join now to get the Taxpayer newsletter

Franco Terrazzano
Federal Director at
Canadian Taxpayers
Federation

Join now to get the Taxpayer newsletter

Hey, it’s Franco.

Did you know that you can get the inside scoop right from my notebook each week? I’ll share hilarious and infuriating stories the media usually misses with you every week so you can hold politicians accountable.

You can sign up for the Taxpayer Update Newsletter now

Looks good!
Please enter a valid email address

We take data security and privacy seriously. Your information will be kept safe.

<