EN FR

Baseball : Legault doit refuser la nouvelle demande de subvention de Bronfman

Auteur: Renaud Brossard 2021/12/07

QUÉBEC, QC : La Fédération canadienne des contribuables demande au Premier ministre François Legault de rejeter la demande du milliardaire Stephen Bronfman visant à subventionner une équipe de baseball à temps partiel à Montréal.

« On comprend maintenant pourquoi Bronfman préférait négocier derrière des portes closes : son projet ne tient pas la route, » a dit le Directeur Québec de la FCC, Renaud Brossard. « Ce n’est pas avec une équipe à temps partiel qu’on va rentabiliser un projet d’un milliard de dollars.

La Presse rapportait ce matin que le projet de retour du baseball et de construction d’un nouveau stade à Montréal, piloté par Bronfman, coûterait un milliard de dollars à réaliser. Bronfman demande une contribution financière « pouvant aller jusqu’à quelques centaines de millions de dollars » aux contribuables québécois

Selon les informations obtenues par La Presse, Québec envisage un mélange de subventions directes et de prêts pardonnables. Lesdits prêts pardonnables sont automatiquement convertis en subventions si le projet atteint certaines cibles.

Le projet impliquerait que Montréal partage une équipe avec Tampa Bay, ne jouant que la moitié de la saison au Québec.

Lorsque sondés sur la question, 83 pour cent des économistes répondent que les subventions aux stades d’équipes sportives des ligues majeures sont une perte d’argent pour les contribuables.

Une revue de littérature sur la question a montré une quasi-unanimité chez les économistes qu’il n’existe aucune preuve substantielle que ces subventions mènent à des gains économiques.

L’économiste Allen Sanderson va encore plus loin, affirmant que : « Si vous souhaitez injecter des fonds dans l’économie locale, il serait mieux de les larguer d’un hélicoptère que de les investir dans un nouveau stade de baseball. »

« Legault espère-t-il réellement trouver des retombées économiques là où des prix Nobel d’économie ne voient que des pertes? » se demande Brossard. « Le gouvernement doit donner un ‘non’ clair et épargner des millions de dollars aux contribuables en refusant de subventionner un nouveau stade de baseball. »